Algérie: Régions enclavées de Bordj Bou Arreridj , Des micro-zones de développement



Algérie: Régions enclavées de Bordj Bou Arreridj , Des micro-zones de développement
La wilaya de wilaya de Bordj Bou Arreridj veut intégrer ses zones d’ombre à l’effort de développement. 23 micro-zones d’activité seront réalisées pour ces localités qui souffrent du manque d’aménagement et de la faiblesse de l’emploi. Les micro-zones, selon le wali Mohamed Benmalek, concernent 13 communes. De taille réduite par rapport aux zones industrielles, elles devront permettre de diversifier le choix pour les investisseurs, assurer un équilibre entre les différentes localités et exploiter les potentialités de la wilaya.
«Nous voulons associer les zones d’ombre à la dynamique générale de la wilaya» a-t-il dit. Les micro-zones, qui seront créées dans les prochaines semaines, permettront d’augmenter le portefeuille foncier de la wilaya et assurer, outre des emplois, des richesses pour les communes et garantir aux APC des recettes dans le cadre de la fiscalité locale. Ces recettes pourront être consacrées au développement. Le premier responsable de la wilaya a assuré les investisseurs de la disponibilité de ses services pour les accompagner au plan administratif et technique. «Nous veillerons à ce que les terrains qui leur seront octroyés bénéficient des branchements nécessaires à l’eau, à l’électricité et au gaz».
Les zones d’ombre de la wilaya qui ont changé de visage grâce au programme qui leur a été consacré ont subi un aménagement qui a touché les routes, l’approvisionnement en énergie ainsi que l’alimentation en eau potable. Tous ces services ne manqueront pas d’être mis au servie des porteurs de projets.
Rappelons que Bordj Bou Arreridj compte 487 zones d’ombre avec une population estimée à 300.000 personnes. Par ailleurs892 opérations sur les 1105 inscrites dans différents domaines dont sont déjà terminées.


source: elmoudjahid.dz

A voir aussi