Algérie: Président Tebboune, 2022 sera l'année du "décollage économique" en Algérie



Algérie: Président Tebboune, 2022 sera l'année du "décollage économique" en Algérie

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé vendredi que l'année 2022 sera celle du décollage économique dans une Algérie ouverte à la coopération avec tous les partenaires et attachée à s'acquitter de son rôle à garantir la sécurité et la stabilité de la région.

Dans un message de vœux à l'occasion de l'avènement du Nouvel an 2022, le Président Tebboune a affirmé que la nouvelle année sera celle du "décollage économique dans une Algérie nouvelle qui recourt à ses capacités, ouverte à la coopération avec tous les partenaires sur la base des intérêts communs et attachée à s'acquitter de son rôle à garantir la sécurité et la stabilité de la région".

"Dieu merci les prémices de leur libération de la prise du monopole et des intrus pilleurs des richesses de la Nation commencent à apparaitre", a-t-il fait remarquer.

Et de souligner qu'il "n'est plus question de gaspiller les énergies et les efforts sur des questions marginales, car les défis de l'heure sont ceux que nous relevons ensemble avec une détermination inébranlable, par fidélité aux espoirs et attentes des Algériennes et Algériens pour réunir les conditions d'une relance nationale avec une vision inclusive visant à adapter l'économie nationale aux normes de connaissance, d'effort et de compétence".

"Il s'agira aussi d'œuvrer à intensifier et à accélérer les programmes de prise en charge du développement social durable et garantir une vie digne aux Algériennes et Algériens dans les quatre coins du pays", a-t-il dit.

Puiser la force de déjouer les tentatives de démoralisation 

Le président de la République a évoqué "les défis actuels", qualifiés de "complexes et difficiles" et marqués par des "complots de déstabilisation, y compris les tentatives visant à créer la pénurie dans les produits de base", relevant l'importance de "puiser la force de déjouer les tentatives de démoralisation".

"Nous amorçons une véritable renaissance nationale reposant sur la mobilisation des forces et des potentialités latentes, notamment chez nos jeunes, des potentialités bloquées par des entraves bureaucratiques, résultat naturel des mentalités de la rente et d'actes de corruption qui ont rongé les capacités de la Nation", a-t-il ajouté.

Rappelant son attachement à honorer ses engagements, le Chef de l'Etat a réaffirmé sa "forte volonté", en toutes circonstances, à "conforter l'unité nationale par un front interne qui hissera haut notre pays dans le cadre de la préservation de la souveraineté nationale et de la défense de la décision nationale souveraine".



source: aps.dz

A voir aussi