Algérie- Portes ouvertes sur le programme spatial national demain à Alger L'Algérie et la maîtrise des technologies spatiales

  • 04 décembre 2018 / Actualité / 552 / Africa-Bi1


Algérie- Portes ouvertes sur le programme spatial national demain à Alger L'Algérie et la maîtrise des technologies spatiales

Au mois de mai dernier, le Secrétaire général de l'Union arabe d'Astronomie et des sciences spatiales (AUASS), Awni Al-Khasawneh a affirmé, à Amman, que "l'Algérie occupe une place internationale", en matière de maîtrise des technologies spatiales, notamment après le lancement de son 6ème satellite (Alcomsat-1) fin 2017. 
Le même responsable a évoqué, également, en marge de la 12e conférence arabe d'astronomie et des sciences spatiales et la 7e conférence islamique d'astronomie, tenues en Jordanie, le rôle de l'Agence spatiale algérienne (ASAL) qui a pu s'imposer, aussi bien au plan arabe que mondial", faisant référence au Programme spatial algérien (2016-2020) qui "a permis à l'Algérie d'occuper une place internationale dans le domaine spatial et ses différentes technologies, en vue de répondre aux besoins nationaux et au profit du développement durable".
Et pour avoir plus d'informations sur les avancées de l'Algérie dans ce domaine, des journées portes ouvertes sur le programme spatial national seront organisées demain et après-demain à la Bibliothèque nationale àAlger par l'Agence spatiale algérienne (ASAL). Cette manifestation s'inscrit dans le cadre de la valorisation et de la vulgarisation des réalisations de l'Algérie dans le domaine des technologies et des applications spatiales au service du développement durable. A travers cette manifestation, les organisateurs s'adressent à un large public incluant les communautés scientifique et professionnelle, dans la perspective de "sensibiliser les participants sur l'apport de l'outil spatial dans la résolution des problématiques de développement économique durable national". Ce serait d'autre part, l'occasion pour "dresser un état des lieux sur les principaux volets du Programme spatial national-horizon 2020, technologique, applicatif et humain, réalisés par l'ASAL et ses entités opérationnelles durant les quinze dernières années". 

Diverses activités au menu de ces journées portes ouvertes
D'ailleurs les organisateurs n'ont pas lésiné sur les moyens pour enrichir cette manifestation par plusieurs activités qui sont prévues au programme, dont la projection d'un documentaire sur les réalisations du programme spatial national et l'inauguration de l'exposition des produits, études et réalisations des entités opérationnelles de l'ASAL et des institutions partenaires. Des communications sur les thèmes "Les systèmes spatiaux algériens", "Les satellites d'observation de la terre et de géo-localisation au service du développement durable: recherche et formation", "L'exploitation des satellites au service des secteurs nationaux" et "Alcomsat1 - Contrôle, exploitation optimale et perspectives" figurent au menu de cette rencontre. Une table ronde sur les applications "Risques majeurs, ressources naturelles, infrastructures et télécommunications" est également inscrite au programme de cette manifestation qui sera marquée par la présentation des trois équipes algériennes lauréates du concours "NASA SPACE APPS CHALLENGE" assistées par les chercheurs de l'ASAL. 
De plus, les programmes Educspace/Astronomie et Educspace/Télédétection seront au centre d'une conférence débat organisée lors de ces portes ouvertes.
Enfin, une démonstration de liaison VSAT par Alcomsat-1 entre la Bibliothèque nationale et le Centre d'exploitation de Bouchaoui sera réalisée durant cette manifestation.

Engagement de l'Etat en matière des technologies modernes
On se rappelle bien que dans un message à l'occasion de la célébration du personnel de l'Agence spatiale algérienne (ASAL) pour la réalisation et la mise en orbite réussie, le 10 décembre dernier, du satellite algérien de télécommunications spatiales Alcomsat-1, le Président Bouteflika a réitéré "l'engagement de l'Etat en matière de maîtrise des technologies modernes en les mettant au cœur de la dynamique du développent économique, voire sa locomotive", appelant la jeunesse algérienne "qui est notre espoir, à prendre exemple sur le staff technique de notre agence spatiale". "J'appelle les différentes institutions et organes de l'Etat ainsi que le secteur privé à l'exploitation optimale des services et applications que garantit ce satellite dans les divers domaines d'activité", a ajouté le chef de l'Etat.
Dans ce contexte, le Président Bouteflika a souligné que "le développement économique passe aujourd'hui par la maitrise des technologies modernes", relevant que "les disparités entre pays développés et pays sous-développés s'expliquent par leur différence en termes de rapidité d'appropriation de la technologie". Le satellite algérien Alcomsat-1 a été lancé avec succès le 10 décembre dernier, porté par le lanceur chinois Long March 3B, depuis la station Xichang Satellite Launch Center, située dans la province du Sichuan à 2.200 Km au sud-ouest de Pékin.
Fruit d'un partenariat avec la Chine et dédié notamment aux télécommunications, la télédiffusion et l'internet, le satellite dispose de 33 transpondeurs dont 9 sont dédiés à la diffusion de chaînes de télévision et de radios numériques.
 


source: LE MAGHREB

A voir aussi