Algérie:PLF 2021, nouveau programme de logements avec 45.000 logements et 130.000 aides



Algérie:PLF 2021, nouveau programme de logements avec 45.000 logements et 130.000 aides

ALGER- Le projet de loi des finances (PLF 2021) prévoit le financement d'un nouveau programme de logements comptant 45.000 unités et 130.000 aides d’auto-construction, a annoncé jeudi à Alger, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri.

Le ministre qui intervenait devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre de l’examen du PLF 2021, a précisé que le budget d’équipement arrêté dans ce texte prévoyait un nouveau programme pour la réalisation de 20.000 logements publics locatifs (sociaux), 10.000 logements promotionnels aidés (LPA), et 15.000 logements AADL en vue de prendre en charge les souscripteurs dont les recours ont été acceptés et qui n’ont pas encore payé la première tranche.

Ledit programme porte également sur l’octroi de 50.000 aides à l’auto-construction dans le cadre des lotissements sociaux situés au niveau des hauts plateaux et dans le sud ainsi que 80.000 aides dans le cadre de l’habitat rural, a fait savoir le ministre, rappelant que l’année passée le quota de cette formule n’avait pas dépassé les 20.000 aides.

Pour la concrétisation de ce programme, le PLF 2021 consacre un budget de 70 mds DA, soit une hausse de 53.09% par rapport à 2020, outre des affectations de l’ordre de 424.38 mds DA soit une hausse de 14.03% par rapport à l’année dernière, a poursuivi le ministre.

Concernant l’aménagement et l’urbanisme, un montant de 85 mds DA a été dédié à la prise en charge des divers réseaux, principaux et secondaires de près de 381.000 logements sur un total de 221.000 unités achevées mais nécessitent un aménagement avant qu’elles ne soient distribuées, a-t-il encore dit, estimant que ce montant représentait la plus grande enveloppe jamais affectée par le secteur.

Ajouté à cela, 20 mds Da consacrés à l’amélioration urbaine dans les zones d’ombre, 5 mds Da consacrés à l’aménagement de l’habitat rural groupé dans le Sud et les Hauts-Plateaux, ainsi que 2 mds de Da aux études générales d’urbanisme.

Quant au domaine des équipements publics, le nouveau programme inscrit au titre du PLF, porte sur la réalisation de 164 structures (centres de santé, groupes scolaires, CEM, lycées et sièges de Sûreté urbaines), moyennant une autorisation de programme s’élevant à 31,64 mds de Da (+76 % par rapport à 2020) et de crédits de paiement s’élevant à 27,05 mds de Da.

Pour ce qui est de la disposition proposé par le PLF de 2021, portant régularisation de la situation des constructions moyennant le paiement d’une amende variant entre 10% et 25% de la valeur de la construction, M. Nasri a précisé qu’elle concerne uniquement les constructions érigées en

vertu d’un permis de construire après 2008, alors que les constructions érigées avant 2008 demeurent concernées par la Loi 15-08 fixant les règles de mise en conformité des constructions et leur achèvement.


source: ALGERIE PRESSE SERVICE

A voir aussi