Algérie: Ooredoo a réussi à pousser sa capacité backhaul mobile à 10 Gbps avec l’aide de Siae Microelettronica



Algérie: Ooredoo a réussi à pousser sa capacité backhaul mobile à 10 Gbps avec l’aide de Siae Microelettronica

Ooredoo Algérie a fait un pas de plus vers son ambition d’offrir à ses abonnés un réseau résilient capable de résister à des situations inattendues. La société télécoms a réussi à augmenter sa capacité backhaul mobile à 10 Gbps. Siae Microelettronica lui a donné un coup de pouce pour ce saut qualitatif.

L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo Algérie a annoncé le 21 octobre 2020 l’augmentation réussie de sa capacité backhaul mobile à 10 Gbps. La société télécoms a réussi cette opération grâce à l’expertise technique de la société Siae Microelettronica, spécialisée dans la fourniture de micro-ondes et ondes millimétriques radio pour le backhauling mobile.

Le backhaul mobile est le réseau intermédiaire constitué de l’ensemble des liaisons entre les stations télécoms et le cœur de réseau, ensuite connectés aux centres de données qui hébergent le contenu et les applications auxquels les utilisateurs mobiles ont accès.

L’augmentation par Ooredoo de son backhaul mobile à 10 Gbps a été réalisée en mettant à niveau une liaison existante fonctionnant à la bande passante de 1 GHz, la maximale autorisée dans le pays. Ooredoo indique que cette réalisation qui fait partie de son programme de mise à niveau en cours de la bande électronique et du backhaul multibande vers une infrastructure multi-gigabit, lui permet d’établir l'une des infrastructures de transport les plus avancées technologiquement de la région Afrique et Moyen-Orient.

« Investir dans les nouvelles technologies est fondamental pour construire des réseaux résilients capables de résister à des situations inattendues », a affirmé Abdelkrim Melab, le responsable de l'ingénierie de transmission chez Ooredoo Algérie.

Sur le marché télécoms algérien, Ooredoo Algérie bataille avec Djezzy et Mobilis pour arracher les plus grandes parts de marché. Le backhaul mobile n’est que l’un des segments dans lequel la filiale algérienne du groupe télécoms qatari Ooredoo investit pour renforcer son réseau et sa qualité de service afin de devenir le leader.


source: agenceecofin.com

A voir aussi