Algérie : Le rééchelonnement des dettes des jeunes promoteurs a commencé

  • 10 septembre 2017 / Actualité / 277 / Emerging Africa


Algérie : Le rééchelonnement des dettes des jeunes promoteurs a commencé

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a affirmé jeudi à Alger que les jeunes promoteurs propriétaires de microentreprises créées avant mars 2011 dans le cadre de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej) et de la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac) peuvent s'inscrire dès aujourd'hui (jeudi dernier, ndlr) pour bénéficier du rééchelonnement de leurs dettes. Zemali a indiqué que le dernier délai accordé aux jeunes promoteurs pour bénéficier du rééchelonnement et de l'effacement des pénalités de retard, a été fixé pour la fin de l'année courante. «Cette opération permet d'effacer les pénalités de retard ainsi que les charges qui en découlent pour les microentreprises financées avant mars 2011», a relevé le ministre, soulignant que les entreprises créées avant cette date «n'ont pas bénéficié des mêmes avantages dont bénéficient actuellement les entreprises». 


source: l'expression