Algérie : le gouvernement lance 2 applications pour améliorer la formation professionnelle



Algérie : le gouvernement lance 2 applications pour améliorer la formation professionnelle

Mihnati et Takwini sont les 2 nouvelles applications que le gouvernement algérien a lancées dans le secteur de la formation professionnelle. Elles vont faciliter l’orientation et l'accompagnement des apprenants tout en simplifiant les procédures et en assurant les mesures anti-covid-19.

La ministre algérienne de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha (photo, à gauche) a  présidé en début de semaine, la cérémonie de lancement de deux nouvelles applications qui ont pour but de faciliter l'accompagnement, l’orientation et l'inscription des stagiaires des structures de formation professionnelle.

La première application baptisée « Mihnati » a pour rôle de faciliter le suivi des nouveaux apprenants. Elle propose des services d’orientation à partir de trois principaux paramètres que sont : les qualifications du stagiaire, ses tendances professionnelles et le besoin de main-d’œuvre des entreprises, afin de garantir leur compétitive sur le marché de l’emploi.

L’application va à partir des informations fournies, constituer une base de données qui sera utilisée dans l’élaboration des programmes de formation.

La seconde application dénommée « Takwini » est une interface en d’utilisation des techniques de visioconférence et de formation à distance. Elle a été conçue pour accompagner les étudiants qui suivront les cours à distance dans le cadre des restrictions liées au coronavirus.

Ces applications inscrites dans le cadre des programmes de simplification des procédures administratives et de lutte contre la bureaucratie couvrent essentiellement le secteur de la formation professionnelle qui compte 23 branches de formation pour 495 spécialités et 7 branches d’enseignement pour 98 spécialités.


source: agenceecofin.com

A voir aussi