Algérie : Le chiffre d’affaires des assurances en régression au premier semestre 2017 , L’assurance agricole toujours faible et la branche automobile en baisse

  • 05 novembre 2017 / Actualité / 406 / Africa-Bi1


Algérie : Le chiffre d’affaires des assurances en régression au premier semestre 2017 , L’assurance agricole toujours faible et la branche automobile en baisse

Le marché des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 70 milliards de dinars au 1er semestre 2017 contre 72,2 milliards de dinars durant la même période de 2016, soit une baisse de 3,2%. Comme c’est le cas à chaque bilan, la prédominance revient aux assurances des dommages avec

61,6 milliards de dinars (88,1% de la totalité) contre 64,14 mds DA au même semestre 2016, en recul de 4%.

Par branche des assurances de dommages, le chiffre d'affaire de l’assurance automobile a baissé à 34,5 mds DA (contre 35,9 mds DA), en recul de près de 4%, même si elle détient le gros des assurances des dommages (56%). Un résultat prévisible eu égard à la tendance du marché automobile avec la baisse des importations suite aux mesures arrêtées par le gouvernement pour réguler ce marché via les licences d’importations.

Par ailleurs, la branche Incendie et Risques Divers (IRD), a réalisé un chiffre d’affaires de 22,4 mds DA (contre 23 mds DA), en baisse de 2,2% entre les deux périodes de comparaison.

Les assurances de personnes, restent stables. Elles se sont chiffrés au cours de cette période à  à 6,74 mds DA (contre 6,73 mds DA), soit une légère évolution de 0,3%.  Dans ce segment, la branche vie-décès a de 32,5% en réalisant un chiffre d’affaires de 2,3 mds DA.

Elle a représenté près de 34% du chiffre d'affaire des assurances des personnes, suivie de la prévoyance collective avec 2,1 mds DA (31%), de l'assistance avec 1,4 mds DA (21%), de l'accident (13,5%) et de la maladie (0,7%).

Ce sont globalement les chiffres contenus dans la dernière note du Conseil national des assurances (CNA). Une note dans laquelle on relève également, la baisse du chiffre d’affaires des assurances contre les catastrophes naturelles (Cat-Nat) avec moins de -23,1%. Une diminution constatée par ailleurs pour la branche Transports, une baisse de l’ordre de 17% avec un chiffre d’affaires de 2,3 mds DA (contre 2,8 mds DA).

Les risques agricoles, ont pour leur part affiché une régression de plus de 27% avec un chiffre d'affaires de 1,36 mds DA (contre 1,9 mds DA). Un chiffre qui reflète le faible engouement des agriculteurs pour l’assurance. Le ministre en charge du secteur l’a d’ailleurs souligné récemment notant que 80% des agriculteurs ne sont pas assurés.

 

Sur un autre plan, les données du CNA montrent une faiblesse des indeminisations des sinistres déclarés. Cs dernières se sont chiffrées à de 26,2 mds DA au 1er semestre 2017 contre 38,7 mds DA durant la même période de 2016, soit une baisse  de 32,3%.

Au total, le stock des sinistres à régler s'est élevé à 71,4 milliards de DA jusqu'à fin juin 2017, en baisse de 2,7% comparativement au premier semestre 2016, alors  que la cadence de règlement des sinistres a régressé de 22,2%.

Par branche, les indemnisations versées dans l'assurance automobile a été de 20 mds DA au 1er semestre 2017 (sur un stock à payer de 37,3 mds DA), suivie des IRD pour 3,3 mds DA (stock de 25,4 mds DA), de l'assurance transport avec 1,17 mds DA (stock de 4,4 mds DA), de l'assurance agricole avec 0,4 mds DA (stock de 0,3 mds DA). Pour les assurances de personnes, le montant des sinistres réglés a atteint de 1,2 mds DA sur un stock à payer de 3,1 mds DA.


source: équipe ABI

A voir aussi