Algérie: La Bourse d’Alger « en phase de création » d’un compartiment de financement dédié aux start-up



Algérie: La Bourse d’Alger « en phase de création » d’un compartiment de financement dédié aux start-up

La Bourse d’Alger s’apprête à créer un compartiment de financement dédié aux start-up, selon une annonce faite le 3 octobre 2020 par Abdelhakim Berrah, le président de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB).

« Nous sommes en phase de création de ce compartiment dédié aux start-up au sein de la Bourse d’Alger, où des entreprises ayant atteint une certaine maturité et stabilité financière peuvent venir solliciter et relever des financements », a-t-il déclaré aux travaux de la Conférence nationale des start-up organisée au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal (CIC) à Alger. Ce compartiment, a-t-il ajouté, sera créé en collaboration avec des banques et acteurs de la place financière, ainsi que les services du ministère délégué de l’Economie de la connaissance et des start-up.

D’après Abdelhakim Berrah, les entreprises éligibles auront plus de visibilité et la garantie d’une notoriété nationale et internationale. Ce compartiment sera appelé « le compartiment d’excellence », a précisé l’ancien président directeur général de la Compagnie algérienne d’assurance et de garantie des exportations (CAGEX).

« Eviter les banques »

Le pays venait de lancer officiellement un Fonds national pour le financement des startups. Le mode de fonctionnement de ce nouvel outil, selon ses promoteurs, se distinguera par une flexibilité et une tolérance aux risques dont les start-up ont besoin.

Baptisé « Algerian start-up fund », ce nouveau mécanisme de financement financé par l’Etat repose sur l’investissement dans le capital. Selon le président Abdelmadjid Tebboune, le véhicule permettra aux jeunes porteurs de projets d’ « éviter les banques et la lenteur bureaucratique qui en découle».


source: Financial Afrique

A voir aussi