Algérie:Forum des ministres des finances arabes, appel à un accès équitable aux vaccins contre la Covid-19



Algérie:Forum des ministres des finances arabes, appel à un accès équitable aux vaccins contre la Covid-19

ALGER - Le ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a pris part mercredi, par visio-conférence, aux travaux du forum de haut-niveau des ministres des Finances et Gouverneurs des Banques centrales des pays arabes, au cours duquel il a lancé un appel pour garantir un accès équitable aux futurs vaccins contre la COVID-19, notamment pour les pays en développement.

Invité par la Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) et le ministre des Finances de l’Arabie saoudite, en sa qualité de pays assurant actuellement la présidence du G20, M. Benabderrahmane a souligné lors de son intervention que "la crise du coronavirus a démontré que la sécurité sanitaire mondiale dépend de la sécurité de tout un chacun", a indiqué un communiqué du ministère.

A cet effet, le ministre des Finances a lancé un appel pour garantir un accès équitable aux futurs vaccins contre la COVID-19, notamment pour les pays en développement, a ajouté le communiqué.

Tout en rappelant le dispositif de riposte mis en place par l’Algérie pour contrer les répercussions socio- économiques de la COVID-19, M. Benabderrahmane a indiqué qu’un "accès équitable des populations aux opportunités en matière d’éducation, d’emploi et de santé, est une condition importante pour une reprise post-COVID inclusive et durable".

Dans le même contexte, il a relevé qu’en dépit de ses impacts négatifs, "la pandémie de COVID-19 devrait être considérée comme une opportunité pour en tirer les enseignements nécessaires et accélérer la mise en œuvre de certaines réformes".

S'agissant de la question du capital humain, M. Benabderrahmane a mis l’accent sur l’importance de son rôle dans l’amélioration de la productivité et la reprise post-COVID, affirmant que "plus d’efforts doivent être déployés sur le plan national en matière d’investissement pour améliorer la qualité du capital humain".

Il a invité en outre les partenaires de développement à accompagner les pays arabes dans ce domaine.

Dans le cadre de ce forum, qui a connu la participation de plusieurs dirigeants et responsables d'institutions financières internationales et régionales, les ministres des Finances et Gouverneurs des Banques centrales se sont penchés sur la question de l’amélioration de l'accès aux opportunités dans les pays arabes, pour limiter les impacts socio-économiques de la pandémie de COVID-19, notamment pour les populations les plus vulnérables.

Ce forum a constitué l’occasion pour les participants d’examiner les stratégies à mettre en place pour garantir un accès équitable aux opportunités, notamment à travers la lutte contre les inégalités d'accès à l’éducation et l'amélioration de sa qualité, selon le communiqué.

Les échanges ont également porté sur le soutien de l’emploi, en particulier pour les jeunes et les femmes et la nécessité d'entreprendre des réformes du marché du travail, de façon à remédier à l'inadéquation des compétences.

Le forum a recommandé de déployer plus d’efforts pour la promotion du secteur privé à l’effet d’assurer un meilleur accès au financement pour les entreprises, en exploitant les différents outils en la matière, comme la Fintech, les marchés de capitaux et les programmes gouvernementaux de garantie des PME.


source: ALGERIE PRESSE SERVICE

A voir aussi