Algérie:Energies renouvelables: vers un modèle énergétique flexible



Algérie:Energies renouvelables: vers un modèle énergétique flexible

ALGER - Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems-Eddine Chitour a indiqué, jeudi à Alger que la problématique de la consommation électrique dans le pays impose l'introduction des énergies renouvelables dans le cadre d'un modèle énergétique flexible avec l'objectif d'atteindre 50% d'énergies renouvelables d'ici à 2030.

S'exprimant à l'occasion d'une réunion des Points focaux des ministères sur la transition énergétique pour un développement humain durable, M. Chitour a relevé que ce modèle énergétique doit être "flexible" afin qu'il puisse diminuer la part des énergies fossiles petit à petit au profit des énergies renouvelables.

"Pour arriver à ce but il faut mettre en place des centrales solaires en partenariat avec des pays développées dans ce domaine tels que la Chine, les Etats-Unis et l'Allemagne et ce pour gagner du temps et passer rapidement aux énergies renouvelables".

"Un institut spécialisé dans les énergies renouvelables va être mis en place en 2021 à Sidi Abdellah (Alger) pour former des experts dans la gestion des centrales solaires", a annoncé le ministre


source: ALGERIE PRESSE SERVICE

A voir aussi