Algerie:Commune de Sabt (Tiaret),Des jeunes veulent créer des coopératives d’élevage cunicole



Algerie:Commune de Sabt (Tiaret),Des jeunes veulent créer des coopératives d’élevage cunicole

Les participants à une session de formation sur la cuniculture, clôturée jeudi, dans la commune de Sabt (wilaya de Tiaret) ont plaidé la création de coopératives cunicoles dans cette région, a-t-on appris d’un encadreur de cette session.
L’encadreur Mohamed Mokrane Noad a souligné que les recommandations issues de cette session de formation au profit de 16 jeunes chômeurs de la commune de Sabt s'inscrivent dans le cadre du programme de soutien au développement local durable et aux activités sociales dans le nord-ouest de l'Algérie financé dans le cadre d'un partenariat entre l'Algérie et l'Union européenne.
Ce programme porte, entre autres, la création par des jeunes de coopératives d’élevage de lapins dans le but de préserver cette activité séculaire associée à la région et de la moderniser pour contribuer au développement local de la commune et générer des emplois.
La même source a fait savoir que «la création de coopératives de jeunes versées dans la cuniculture en tant qu’activité non coûteuse et facile contribuera à fournir divers produits liés à cet élevage dont les viandes, le cuir, la fourrure et des résidus en tant que produits organiques actifs en compost agricole».
Pour sa part, le représentant de l’instance locale de ce programme, Mohamed Yacine Nouri, a rappelé que cette session de formation de cinq jours a été organisée par l’Agence de développement local (ADS) de la wilaya de Tiaret. Il a par ailleurs rappelé que des sessions de formation dans le domaine des plantes médicinales et aromatiques ont été également organisées auparavant.
Il est prévu aussi le lancement d’autres formations en apiculture au profit des jeunes de quatre communes de la wilaya. Il s’agit de Nadhora, Madna, Tagdamet et Sabt. Ces sessions de formation visent à créer et promouvoir des activités génératrices de revenus et d’emplois et à valoriser des produits locaux, soutenir et activer des mécanismes liés à ce domaine.


source: el moudjahid

A voir aussi