Algérie : bientôt une école nationale d’agriculture intelligente



Algérie : bientôt une école nationale d’agriculture intelligente

 L’Université Ibn Khaldoun de Tiaret va lancer avec l’appui du programme ERASMUS, une école d’agriculture intelligente en Algérie. Le projet dont le dossier est encore en étude devrait ouvrir à la prochaine rentrée académique, alors que les formations dans ce domaine sont rares sur le continent.

Une école nationale supérieure d’agriculture intelligente verra bientôt le jour en Algérie. Le projet est porté par l’Université Ibn Khaldoun de Tiaret en partenariat avec le programme de mobilité ERASMUS de l’Union européenne.

D’après le journal El Watan, le dossier de création de cette école est actuellement au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Elle devrait tout de même ouvrir à la prochaine rentrée universitaire prévue le 22 novembre 2020.

Les équipements de formation de la future école seront réceptionnés dans les prochains jours. Il s’agit de drones, caméras thermiques et de systèmes géographiques utilisés dans le développement des cultures agricoles intelligentes.

Conformément à l’orientation gouvernementale, l’Algérie compte sur la digitalisation pour booster sa production agricole. Un projet similaire a été initié par l’Ecole nationale supérieure d'agronomie avec l’appui avec la Corée du Sud.

Au-delà de l’Algérie, l’agriculture intelligence se présente comme une solution pour faire face au changement climatique. Elle permet d’augmenter la productivité, de la rendre résiliente et durable.

Jusqu’ici, peu d’institutions proposent des formations dans le domaine. On peut citer entre autres l’Institut international pour la coopération et le développement en Tunisie et le Centre africain de l’économie verte.


source: agenceecofin.com

A voir aussi