Algérie:Agreenvest, une plateforme pour le financement des projets agricoles



Algérie:Agreenvest, une plateforme pour le financement des projets agricoles

Booster l’agriculture en Algérie, est l’objectif qui a motivé un groupe d’étudiants de l’école nationale polytechnique, tous élèves ingénieurs,  pour créer la plateforme Agreenvest .Cette plateforme propose un financement participatif pour les agriculteurs afin qu’ils développent leur projet d’une manière satisfaisante.Cette plateforme propose un financement participatif pour les agriculteurs afin qu’ils développent leur projet d’une manière satisfaisante.

Selon le chargé des relations extérieures d’Agreenvest, Taibi Badreddine, l’idée de créer cette plateforme n’est pas née du jour au lendemain: « elle est le résultat d’une observation réfléchie du monde agricole en Algérie, un monde  caractérisé par le manque de ressources financières, même si les compétences existent et sont capables de grandes réalisations ».

Créée il y a quelque mois seulement, Agreenvest est une junior entreprise crée dans le cadre du programme de partenariat Injaz El Djazair.

Elle se veut, selon les déclarations de ses créateurs: « cette plateforme est spécialement dédiée aux investisseurs et agriculteurs. Elle propose un modèle de financement ayant recours à la finance participative. Pour ce faire, elle propose un service complémentaire aux autres différents modes de financements destinés au secteur agricole. »

La mise en relation entre les investisseurs et les agriculteurs se fera à partir de la plateforme Agreenvest. Il est également possible d’y retrouver tous les projets validés avec une description détaillée de chaque projet.  L’accompagnement des parties impliquées dans cette opération, c’est-à-dire l’investisseur et l’agriculteur, se fera pour toutes les étapes du projet.

Agreenvest, un réseau d’information

En plus du financement, la plateforme met à la disposition des agriculteurs des informations pouvant les intéresser comme le réseau des fournisseurs d’équipements agricoles, la main d’œuvre disponible ainsi que le suivi nécessaire, avec pour but de libérer l’agriculteur des tâches secondaires afin qu’il se focalise sur le cœur de son métier. Des rapports périodiques sont présentés aux investisseurs pour les mettre au courant de l’avancement du projet.

A propos d’Injaz el Djazair

Pour rappel, Injaz el Djazair est une association à but non lucratif. Elle fait partie de l’organisation Injaz El Arab, qui s’intéresse aux jeunes dans les 15 pays de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du nord) à travers des programmes ayant pour but la promotion de l’entrepreneuriat.

Elle est présente en Algérie depuis l’année 2010 sous l’égide du club CARE. Depuis cette date, Injaz El Djazair compte à son actif la prise en charge de plus de 600 étudiants à travers les grandes écoles et les universités Algériennes, comme celle d’Alger, Boumerdes, Oran, M’sila et enfin Bejaia.




source: dzentreprise.net

A voir aussi