Algerie : 139 produits de substitution à l'importation développés par les filiales d'ACS

  • 04 octobre 2021 / Actualité / 103 / Fares RAHAHLIA


Algerie :  139 produits de substitution à l'importation développés par les filiales d'ACS

ALGER- Les filiales du holding Algeria Chemical Specialities (ACS Spa) ont développé 139 produits de substitution à l'importation depuis 2019, a indiqué son P-DG, Abdelghani Benbetka.

Dans le cadre de la politique de substitution à l’importation édictée par les pouvoirs public, les filiales du holding ACS ont développés ces produits, autrefois importés, sur la demande des entreprises publiques mixtes et privées, et les commercialisent, après homologation, depuis 2019, a-t-il précisé dans un entretien à l'APS.

M.Benbetka a cité comme exemples l'emballage agroalimentaire en verre, les kits et accessoires de composants en plastique pour l’électroménager, les butées isolantes, les semelles de rail et plaquette d’ancrage métallique pour l’industrie ferroviaire, les kits d’habillage pour motocycle et les bouchons pour compteur.

Il a également énuméré les plaquettes d’ancrage métallique poulie en polyamide, le four solaire, les gougeons pour poids lourds, les tiges pour forage en plastique et caoutchouc, les défenses de bordage pour bateau, les housses en plastique pour emballage, les éléments de carrosserie en composite, l'agent mouillant pour blanchiment, le nettoyant et dégraissant moteur, le liquide de refroidissements -36, G12, G13, l'anti-freeze et le désinfectant surface.

DE plus, 16 produits sont en cours d’homologation et 36 autres sont en cours de développement.


Lire aussi: Industrie chimique: le plan de développement stratégique d'ACS fin prêt


Le holding vise, par ailleurs, la promotion de l’exportation de ses produits vers le marché international, africain notamment, après la satisfaction des besoins du marché national.

Ainsi, ces dernières années, et "en dépit des contraintes d’ordre administratifs, bancaires et logistiques", ACS a exporté vers plusieurs pays africains, à l'instar de la Gambie, la Mauritanie, la Tunisie, le Burkina-Faso et le Niger, des produits relatifs à la peinture, au sac de ciment, au carton, alvéoles bobine, ouate et des dispositifs pharmaceutiques, a souligné son P-DG.

A titre d'exemple, l'entreprise SOCOTHYD, à l’instar des autres filiales, a ciblé le marché africain pour placer ses produits notamment au mali, à Madagascar et en Mauritanie, même si ses exportations, regrette-t-il, "connaissent une régression en raison du refus notifié par sa banque domiciliataire pour fournir la caution de garantie au profit de la banque de domiciliation de ses clients et le refus de certains clients étrangers de s’aligner au mode de paiement préalable par lettre de crédit".


source: APS

A voir aussi