20 millions de dollars de câbles exportés : Elsewedy Electric Algérie

  • 01 février 2018 / Actualité / 714 / Africa-Bi1


20 millions de dollars de câbles exportés : Elsewedy Electric Algérie

La filiale algérienne du groupe égyptien Elsewedy Electric, spécialisé dans l'industrie électrique, a annoncé, hier, avoir procédé à sa première opération d'exportation de l'année 2018 depuis l'Algérie en expédiant plus de 1500 tonnes de câbles électriques à l'Italie, le Qatar et l'Egypte, pour un total de 20 millions de dollars. 
Le fournisseur de solutions énergétiques intégrées souligne, dans un communiqué, avoir contribué ainsi «à l'essor des exportations nationales hors hydrocarbures et à la réduction de la facture d'importation des câbles électriques (…)», tout en promettant de poursuivre cet effort avec de nouvelles opérations d'export, grâce à son usine algérienne, sise à Aïn Defla.
Selon le directeur général adjoint d'Elsewedy Electric Algérie, Riad Fellouh, l'installation d'une usine, en 2008, dans la région de Aïn Defla, pour un investissement de 150 millions de dollars, «a permis à l'Algérie de réduire de 35% ses importations de câblages industriels».
L'usine a également permis de renforcer les exportations nationales en plaçant ses produits made in Algeria sur de nombreux marchés, tels que la Guinée équatoriale, l'Egypte, le Chili, le Qatar, la Tunisie, l'Italie, la Jordanie, l'Arabie Saoudite, l'Espagne et Bahreïn, précise encore l'entreprise. En Algérie, Elsewedy Electric emploie une main-d'œuvre entièrement algérienne de plus de 600 employés directs, avec plus de 1000 employés indirects.
L'entreprise souhaite, à cet effet, «s'inscrire dans son environnement local et permettre à tous ses employés d'accéder à une plus grande spécialisation dans le domaine technique», lit-on encore dans le communiqué. Elsewedy Electric propose des solutions énergétiques intégrées : câbles et accessoires, transformateurs d'énergie, génération, transmission et distribution d'énergie.
Avec une capacité de production de 30 000 tonnes de câbles électriques par an, l'usine de Aïn Defla a opté pour le renforcement de ses capacités et va ouvrir, en mars 2018, une troisième unité de production, spécialisée dans la fabrication des accessoires de câbles, avec une capacité de production de 30 000 unités par an, affirme l'entreprise.
Présent sur tous les continents, le groupe Elsewedy Electric compte 33 filiales et 30 unités de production, la plupart implantées en Afrique et dans la péninsule Arabique, mais aussi en Inde et en Malaisie. La société emploie 10 000 personnes et a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros, dont 40,4% à l'étranger, notamment auGhana, en Zambie, en Ethiopie, au Brésil, au Royaume-Uni et en Inde.
En Algérie, selon les projections d'économistes et de spécialistes du domaine, la filière industrielle de fabrication de câblages électriques a une immense marge de développement et des potentialités à faire valoir tant les besoins en câbles électriques sont pressants en Algérie et en Afrique.
Les principaux demandeurs de ce produit sont Sonelgaz et ses filiales produisant, transportant et distribuant le courant électrique, ainsi que les grossistes en matériel électrique. Actuellement, l'approvisionnement du marché national en câblage électrique est assuré par l'entreprise des industries du câble de Biskra dont Condor a racheté les 70% de General Cable, pour devenir ainsi propriétaire majoritaire.
 


source: El Watan

A voir aussi